La croix du Léviathan : Tout Savoir sur ce Symbole occulte

croix de leviathan

Table des matières

Qu’est-ce que la croix de Léviathan ?

La croix de Léviathan est un symbole mystique, qui a été utilisé par Anton LaVey dans La Bible satanique comme un pied de nez à la croix Chrétienne. Le symbole représente la notion que les humains sont leur propre centre d’équilibre et de vérité.

Le symbole de la croix de Léviathan

La croix de Léviathan est parfois appelée la croix de Satan. Représentée par un signe d’infini (∞) surmonté d’une double croix (‡).

La double croix symbolise la protection et l’équilibre entre les personnes, tandis que le signe de l’infini souligne la nature constante et infinie et symbolise très probablement l’univers éternel.

L’association avec le Léviathan en fait un symbole de profondeur et de surface. Le croisement de deux croix peut être interprété comme un signe de libre arbitre, il peut aussi être vu comme un trait d’union « égal à » (=) pour montrer que chaque personne est maître de sa propre vie.

La croix de Léviathan est donc un symbole qui place l’Homme au centre de sa propre vie et le rend maître de son existence et de son destin.

La signification Alchimique de la croix de Léviathan

La croix de Satan représente aussi le symbole de l’élément alchimique du soufre, un des trois principes de l’Alchimie (Sel, Soufre, Mercure) ; qui symbolise le feu et l’âme. Alchimiquement, le soufre a les qualités du masculin (chaud et sec). Une fois associés à Mercure (féminin, froid et humide), les deux éléments sont considérés comme les parents de tous les métaux.

Les dessins alchimiques représentent souvent le soufre comme le soleil. Le symbole du soufre est fréquemment utilisé comme symbole d’identification par les satanistes, en raison de l’association historique du soufre avec le diable, rappelant le feu des enfers.

Le lien entre la croix de Léviathan et le satanisme

Ce glyphe est souvent appelé à tort « croix pontificale de Satan » par les auteurs de tracts chrétiens, en raison de son adoption comme emblème du satanisme par Anton LaVey dans les années 1960. En effet, ce symbole véhicule des valeurs fortes à l’église de Satan : Liberté, harmonie et équilibre.

L’emblème n’a pas d’histoire en tant que symbole du satanisme en dehors de l’utilisation de LaVey, et l’attribution est très probablement un produit du sentiment anti-catholique, car il est souvent comparé dans ce contexte à la croix pontificale catholique. De plus, le souffre a un lien avec le feu, ce qui le lie aux enfers et donc au diable.

→ À lire ici : Qu’est-ce que le sceau de Lucifer ?

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire

D'autres articles sur cette thématique